Dires du Calife

Mise en garde du Calife en ce jour de nouvel an

À la fin de son sermon du premier janvier 2021, Hazrat Mirza Masroor Ahmad, cinquième Calife de la Communauté Islamique Ahmadiyya a présenté une sérieuse mise en garde sur la situation mondiale.

Ce jour marque le début d’une nouvelle année et en est également le premier vendredi. Nous devons tous prier pour qu’elle soit bénie pour notre communauté et l’humanité tout entière. Puissions-nous nous acquitter de nos devoirs en nous prosternant devant Dieu et en L’adorant bien plus qu’auparavant. Que les gens de ce monde puissent également reconnaître le but de leur création et s’acquitter de leurs devoirs envers Dieu. Au lieu d’usurper les droits d’autrui, qu’ils puissent respecter leurs devoirs mutuels, en suivant les commandements d’Allah. Sinon Il attirera leur attention vers leurs devoirs à Sa manière. Puissions-nous, et l’ensemble de l’humanité, saisir ce point important, et sécuriser notre avenir en ce monde ainsi que dans l’Au-delà. Nous faisons face, depuis un an, à une épidémie très dangereuse : chaque pays du monde en a été affecté, certains plus que d’autres. Mais une grande majorité de l’humanité refuse de considérer cette pandémie comme un avertissement divin visant à attirer notre attention vers le respect de nos devoirs mutuels. Personne ne se demande si Dieu ne souhaite pas nous réveiller et nous interpeller.

Lettres aux dirigeants de ce monde

Quelques mois de cela j’ai envoyé des lettres à de nombreux dirigeants de ce monde afin de les conscientiser. J’ai tenté de leur expliquer, en faisant référence à l’épidémie du Covid-19 et en citant le Messie Promis (as), que pareilles calamités s’abattent lorsque l’humanité se détourne de Dieu et quand l’injustice atteint son comble. Je les ai invités à réfléchir sur ce point. Certains dirigeants m’ont certes répondu : mais à la manière des gens de ce monde. Ils affirmaient qu’ils souhaitaient, eux aussi, l’amélioration de l’état du monde, mais évitaient d’aborder la question religieuse. Je m’étais appesanti sur la personne de Dieu mais ils l’ont entièrement  ignoré, quand ils devaient s’y intéresser. Ils ne semblent pas vouloir prendre des mesures pour changer leurs habitudes, ni ne souhaitent-ils attirer l’attention de leurs peuples sur l’objectif véritable en faisant preuve d’empathie à son égard. Et cela malgré le fait qu’ils savent très bien que les conséquences de cette épidémie seront terribles. Tous les dirigeants de ce monde, toute personne sensée et tous les analystes le savent. En dépit de cela, ils ne s’intéressent pas à la véritable solution. Ils ne se fient qu’aux solutions mondaines.

A l’aube d’une nouvelle guerre mondiale

Financièrement tout le monde s’est affaibli suite à cette pandémie. Certes, la santé des malades du Covid-19 s’est affaiblie également, mais en général tout le monde est touché d’un point de vue économique. Les économies des grands pays sont aussi en train d’en pâtir. Les gens de ce monde ne disposent que d’une seule solution : lorsque leur économie est détruite, ils font main basse sur les ressources des petites nations, tentent de les piéger et usent de prétextes pour prendre possessions de leurs richesses. En conséquence des blocs se formeront : d’ailleurs ils se sont déjà formés. La guerre froide va revoir le jour. Certains disent même qu’elle a déjà débuté. Il est fort possible qu’une guerre armée éclate : elle sera épouvantable. Le monde tombera dans un nouveau gouffre profond. Les pays pauvres sont d’ores et déjà lourdement impactés, les peuples des pays riches le seront également, et de manière terrifiante. Avant que le monde n’atteigne ce point, nous devons nous acquitter de notre devoir en sensibilisant l’humanité quant à ce danger.

Acquittons-nous de nos devoirs envers le monde

Cette année en sera une de félicitations quand nous nous acquitterons de nos devoirs et conscientiserons le monde. Evidemment pour mener à bien cette mission nous devons également accomplir notre introspection. Nous qui avons accepté l’Imam de l’époque, le Messie Promis (as) et le Mahdi, respectons-nous nos devoirs envers Allah et envers Ses créatures sincèrement pour Sa cause ? Ou devons-nous encore nous réformer et pousser notre amour mutuel à un niveau extraordinaire ? Chaque Ahmadi doit réfléchir : une mission importante lui a été confiée et il pourra l’accomplir lorsque l’amour mutuel sera présent dans notre communauté et lorsque par la suite nous réunirons le monde sous la bannière du Saint Prophète (sa), qui est celle de l’unicité de Dieu. C’est à ce prix que nous atteindrons l’objectif de notre serment d’allégeance. C’est à ce prix que nous respecteront les exigences de notre Bai’ah. C’est à ce prix que nous pourrons mériter les bénédictions de Dieu. Et c’est seulement à ce prix que nous pourrons nous féliciter les uns les autres à l’aube d’une nouvelle année. Qu’Allah nous en accorde l’occasion, et qu’Il permette à chaque Ahmadi, homme et femme, jeune et vieux, de comprendre ce point et d’user de toutes ses facultés pour apporter un changement révolutionnaire dans le monde au cours de cette année. Qu’Allah octroie à chaque Ahmadi l’occasion d’agir en ce sens.

Persécutions des Ahmadis du Pakistan et d’Algérie

Je vous demandais également de prier pour les Ahmadis du Pakistan et de l’Algérie ces derniers temps. Ne les oubliez pas dans vos prières. Dans certains endroits au Pakistan certains mollahs et fonctionnaires de l’État ne cessent de persécuter [les Ahmadis.] Qu’Allah s’occupe dans les plus brefs délais de ceux qui ne se réformeront pas. Il connaît qui le fera et qui ne le fera pas. Qu’Il s’occupe dans les plus brefs délais ceux qui ne se réformeront pas. Ils persécutent les Ahmadis au nom de la loi sur la défense de l’honneur du Saint Prophète Mohammad (s.a.w.) et ils tentent de restreindre tous les moyens utilisés par les Ahmadis pour leur éducation morale et spirituelle. Qu’Allah enlève [ces difficultés] et qu’Il nous libère de ces gens. En réalité ceux-là souillent la réputation du [Saint Prophète Mohammad (s.a.w.)], la miséricorde pour tous les mondes. Les Ahmadis, quant à eux, sont prêts à sacrifier leur vie pour défendre l’honneur du Saint Prophète Mohammad (s.a.w.). Aujourd’hui, plus que quiconque, les Ahmadis tentent de réunir le monde sous la bannière du Saint Prophète Mohammad (s.a.w.). Ce sont les Ahmadis qui œuvrent en réalité en ce sens. Je dois plutôt dire que seuls les Ahmadis œuvrent en ce sens. Usant de leur pouvoir temporel et de leurs richesses, ces gens avides de ce monde pourront certes nous persécuter : mais qu’ils se souviennent que nous croyons en ce Dieu qui est le Meilleur des protecteurs et le Meilleur des soutiens. Il accorde sans nul doute son assistance. Lorsqu’elle descend, ces gens avides de ce monde, fiers de leur pouvoir et de leur opulence, sont réduits à néant : leur poussière même vient à disparaître. Il nous incombe d’embellir davantage nos actes d’adoration par nos supplications. C’est ainsi que nous aurons le succès. J’avais dit que tous les Ahmadis de l’Algérie ont été acquittés. En fait un tribunal a innocenté certains d’entre eux. Un deuxième a disculpé d’autres en leur imposant une amende légère. Mais certains sont toujours en prison. Priez pour leur prompte libération. Priez aussi pour la libération des prisonniers Ahmadis au Pakistan.

Prières du Calife

Nos joies, au nouvel an ou lors des Aïds, seront réelles lorsque nous ferons flotter partout dans le monde le drapeau de l’unicité de Dieu, drapeau apporté par le Saint Prophète Mohammad (s.a.w.). Notre joie sera réelle lorsque l’Homme reconnaîtra les véritables valeurs humaines, lorsque la haine mutuelle se transformera en amour. Qu’Allah fasse que nous puissions voir, au plus vite, ces jours de joie. Qu’Allah accorde à l’Oummah de l’Islam le discernement nécessaire pour reconnaître le Messie et le Mahdi Promis. Qu’Allah permette aux hommes de respecter Ses droits et ceux de leurs prochains. Qu’Allah accorde Sa protection à tous les Ahmadis du monde. Que cette année soit emplie de grâces et de bénédictions pour tout Ahmadi et tout être humain. Qu’Allah nous protège des lacunes et écarts ayant attiré Sa colère et nous ayant privé de Ses récompenses et qu’Il nous accorde Ses faveurs et Sa grâce et que nous soyons des véritables croyants. Qu’Allah nous permette de prier en ce sens.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire